Tarascon et Saintes Maries de la Mer. Elus de la République ou missionnaires catholiques ? Maires de la commune ou sacristains ?

Communiqué de la Fédération Départementale de la Libre Pensée des Bouches-du-Rhône
vendredi 20 février 2015

Les faits

Dans le journal « la Provence » du 8 décembre, nous apprenons que le maire de Tarascon a reçu officiellement en mairie le nouvel Archiprêtre.

Si on en croit ce journal « Dans la salle des Consuls de l’Hôtel de Ville, de nombreux élus, personnalités, responsables d’œuvres catholiques et paroissiens étaient réunis pour assister à la cérémonie d’accueil de M. l’Abbé Michel Savalli, nouvel archiprêtre de l’Unité pastorale Ste Marthe »

M. Limousin, maire de la commune, a déclaré : « l’église et son serviteur restent les symboles de nos communes » et de promettre de nouvelles subventions pour conclure : « nous pourrons collaborer de manière active et efficace pour mettre en valeur non seulement notre patrimoine mais également les valeurs chrétiennes qu’il véhicule »

Sur le site de la ville des Saintes Maries de la Mer, nous apprenons que « sur l’initiative de la municipalité une messe sera célébrée en hommage à Manitas de Plata, le dimanche 7 décembre à 10 h 30 en l’église Notre Dame de la Mer »

Élus de la république ou missionnaires de l’Église catholique ?

Sous couvert de « culture » et de « tradition » c’est une véritable campagne missionnaire qui est conduite par des élus qui s’autorisent ces provocations antirépublicaines.

C’est le cas de M. le Maire des Saintes Maries qui commandite au nom de la commune une messe à la mémoire d’un grand artiste (qui finit sa vie dans la misère et la solitude, par ailleurs).

C’est le cas de M. le maire de Tarascon qui reçoit le dignitaire d’une religion parmi d’autres, comme une autorité qui s’imposerait à tous les citoyens. Pour lui « l’église est le symbole de sa commune ». Est-ce à dire que ceux qui ont l’air « pas très catholique » (libres penseurs, juifs, musulmans, protestants, athées, …) ne sont pas vraiment de la commune ? Que n’étant pas paroissiens ils ne sont pas de vrais citoyens ?

En violation ouverte du principe de laïcité, ils mélangent allègrement la sphère publique (Institutions publiques, Administrations, Services publics) avec leur croyance personnelle. Ils prennent les affaires de la paroisse pour les affaires de la Ville et les fonds publics pour le Denier du Culte.

Ce faisant, ils suscitent dans la population, particulièrement dans la jeunesse, un sentiment d’injustice et d’inégalité provoquant ainsi de graves tensions.

La laïcité, c’est la liberté de conscience

La loi du 9 décembre 1905 dite de Séparation des Cultes et de l’État précise : « La République assure la liberté de conscience, elle garantit le libre exercice du culte. L’État ne reconnait, ne salarie ni ne subventionne aucun culte » mettant ainsi fin à la religion officielle.

Le Prince de l’ancien-régime imposait sa religion à tous ses sujets. Il n’y a plus de prince, il n’y a plus de sujets. Il y a la République, laïque, séparée des cultes. Chacun, élu ou non, est libre dans sa vie privée de pratiquer le culte de son choix ou aucun culte.

C’est une loi de concorde qui a amené la paix civile dans notre pays, hormis durant la période du Régime de Vichy, où cette loi a été violée en permanence. Il y a visiblement aujourd’hui des nostalgiques de cette sinistre période.

La Libre Pensée a demandé à être reçue par Monsieur le Préfet afin qu’il mette un terme à ces pratiques contraires à la Loi de 1905 qui a instaurée la Laïcité en France. Elle demande une entrevue à chacun de ces deux maires. Nous publierons leurs réponses, si réponse il y a.

Il est temps que les républicains se lèvent à nouveau pour défendre la Laïcité et la République : rejoignez la Libre Pensée.

Le Bureau fédéral de la Libre Pensée

PDF - 236.5 ko
Tarascon et Saintes Maries de la Mer. Elus de la République ou missionnaires catholiques ? Maires de la commune ou sacristains ?

Agenda

<<

2019

 

<<

Janvier

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123